Vous allez en savoir plus Apprenez-en plus ici

Complément d’information à propos de Apprenez-en plus ici

Avec les avancées de l’Intelligence Artificielle et du Machine Learning permettant aux systèmes d’exécuter plus efficacement certains processus que leurs homologues hommes, il devient inévitable pour la plupart des entreprises d’envisager d’automatiser certains composants Marketing. Mais qu’il y a-t-il à savoir avant de sauter le pas ? Sur quels indicateurs vous aider pour mesurer vos compétences ? Et surtout, quand vos premiers serp seront-ils dessinés ? Découvrez à l’aide de cette data visualisation les informations clés à connaître pour faire du Marketing Automation un précieux atout dans l’optimisation des résultats de vos campagnes Marketing. Souvent mis en valeur comme le Saint Graal du marketing web, le marketing automation est de plus en plus employé par les acteurs du et boites b2b. Mais que signifie très cet anglicisme ? Comment le marketing automation est-il mis dans la pratique dans une entreprise b2b ? Quels outils choisir pour mettre en place ce nouveau type de marketing ? Je vais répondre à toutes ces questions dans cet article et vous donner notre retour de pratique sur cette technique et des conseils pour ne pas vous planter ! Si vous tapez ‘ marketing automation définition ‘ dans un moteur de recherches : vous allez trouver beaucoup de théorie mais peu de pratique.

Le marketing automation exprime tout ce que vous pouvez instaurer via notamment des logiciels de marketing automation pour diffuser vos campagnes marketing dans un but de génération de leads mais pas uniquement. On peut notamment voir que le marketing automation est également souvent employé pour l’onboarding de nouveaux clients ou pour acquérir des avis clients etc. L’idée est que les solutions de marketing automation vont vous permettre de supprimer les tâches répétitives de vos actions marketing pour mieux vous focaliser sur la mise en place d’une personnalisation de qualité excellente et sur la création de contenus à très forte valeur ajoutée. Le cœur du marketing automation n’est donc pas tellement l’optimisation mais la façon dont on va pouvoir bénéficier du gain de temps permis par les outils pour réaliser une expérience de qualité à même de convertir vos prospects. C’est une philosophie marketing qui consiste en le concept de marketing de permission, on ne pousse que ce que ceux qui rendent visite demandent et de ce fait la conversion se fait plus de manière naturelle. Il s’oppose ( un peu à tort à réel dire ) à l’outbound marketing qui lui se rapporte aux opérations visant à vous faire connaître de personne qui n’ont rien demandé ( publicité par exemple ).

Dans un premier temps vous récolterez des infos anonymes sur ceux qui rendent visite de vos sites ou de vos applications. ainsi, les logiciels de marketing automation emploient principalement les cookies et identifient un utilisateur avec un n° unique pour pouvoir attribuer les prochains comportements à ce même n°. En parallèle, l’adresse IP est également utilisée comme indicateur supplémentaire pour identifier une personne jusque là inconnue. Certaines plateformes emploient en complément le fingerprinting ou empreinte digitale pour s’assurer d’autant plus des caractéristiques unique du profil analysé. Chacun de ses paramètres pris séparément serait approximatif ( particulièrement l’adresse IP ), mais c’est bien la combinaison de l’ensemble qui devient efficace – avec parfois une couche de machine learning et d’intelligence artificielle. Le fonctionnement du marketing automation repose sur une base de données centralisée. Pour être efficace, le logiciel de marketing automation a besoin de concentrer les informations sur vos prospects. c’est avec à ses infos et à une segmentation fine que le logiciel de marketing automation sera en mesure de cibler précisément les prospects en fonction de leur engagement dans le parcours d’achat. La base de données est donc gérée à l’intérieur même du logiciel. Ceci présente un autre avantage : la possibilité de commencer à utiliser des outils d’automatisation pour organiser vos données et garder une base de données constamment à jour.

Le progrès technique a permis le développement d’un un nombre conséquent de fonctionnalités permettant aux professionnels d’augmenter et de simplifier la gestion de la Relation Clients et du marketing. de fait, il est devenu dans certains cas difficile de s’y retrouver parmi l’offre logicielle pléthorique que propose le marché. Dans cet article, nous allons nous attacher à montrer les variations et complémentarités entre deux grandes familles d’options, souvent confondues : les outils de CRM ( gestion de la relation clients ) et les outils de marketing automation. Quelles sont les variations entre marketing automation et CRM ? En quoi les deux sont-ils supplémentaires ? Faut-il preférer une solution de marketing automation dissociée ou intégrée au CRM ? dans le cadre d’une recherche d’ la définition du CRM ( Customer Relationship Management ), la meilleure solution est de s’orienter vers celles que fournissent les grands éditeurs de CRM. Salesforce, sur son site, propose une définition ramassée et synthétique du CRM. Le CRM, selon l’éditeur américain, est « une stratégie pour assurer toutes les interactions de votre société avec vos prospects et clients ». Le terme important, ici, c’est « stratégie ». Avant d’être un software et des dispositifs, le CRM est une stratégie, une approche, une démarche. Une démarche de gestion de la Relation Clients – de gestion et d’optimisation de toutes les interactions entre l’entreprise et sa clientèle actuels ou ( clients potentiels ). Les outils CRM sont utilisés pour accroitre et la Relation Clients dans une optique de rétention et de fidélisation. Le CRM stocke les informations collectées tout au long de la vie du client sur les différents canaux de contact. La base de données clients est la matière première du CRM. C’est elle qui permet d’amorcer et de customiser le dialogue.

Un growth pirater est une personne dont l’objectif principal est de générer de la croissance. On ne peut pas appréhender le “growth hacking” sans une parfaite compréhension du mot “hacker”. Nous considérions par nature les hackers comme des “hors-la-loi” qui enfreignent les réglementations et obtiennent un accès non autorisé aux données. Cependant, c’est une description fausse ( et injuste ). Dans un sens plus vaste, un pirater est une personne qui connaît parfaitement un processus et qui est capable de trouver un raccourci pour faire votre parcours plus rapidement. Cela veut dire que le piratage n’est pas une activité criminelle. Le hacking est une approche smart des objectifs et, dans la plupart des cas, c’est aussi une manière innovatrice de faire les choses. Maintenant, lorsque l’on sait ce qu’est le growth hacking, c’est le bon moment de comprendre comment le growth piratage fonctionne. Si vous désirez commencer à accroitre une stratégie de growth piratage efficace, vous devez embaucher un T-shaped marketer, autrement dit, l’hybride parfait entre un développeur et un marketer. La vraie question est : A quoi ressemble un T-shaped marketer ? C’est une personne qui a des connaissances couvrant un grand panel de discussions de marketing web et qui a des connaissances approfondies dans 1 ou 2 domaines spécifiques.

L’une des mauvaises surprises du Growth Hacker est sa très bonne connaissance des gestionnaires de contenu numériques et ses compétences techniques. Dans la meilleure majorité des cas, il a des compétences en programmation, qui lui permettent de mettre en place des automatisations ou aussi développer des programmes sûr-mesure, aussi nommés “hacks”. Aujourd’hui, on voit une certaine industrialisation de ces “hacks” avec des logiciels et applications pour automatiser plusieurs tâches de soda ou aussi aller scrapper la toile à la recherche d’adresses e-mails. Voyons concrètement comment le Growth Hacking ( voir ici ) va suivre l’utilisateur et permettre à la startup, TPE ou tpe de trouver la direction de la croissance. Sans le savoir l’utilisateur est amené qu’il faut effectuer un tunnel de conversion. Ce process se déroule en 5 étapes…que l’entreprise doit provoquer et maîtriser ! C’est parti, vous allez rapidement comprendre comment se déroulent ces 5 étapes…Le but de l’activation en growth hacking est de transformer le utilisateur en utilisateur. On doit proposer un contenu à forte valeur ajoutée qui l’incite à réaliser un compte ou s’abonner à une newsletter.

En savoir plus à propos de Apprenez-en plus ici